.
A PROPOS
En chiffres

Témoignages

Recherche de solutions

Contact

 



AiM Services se veut l’allié des banques dans leur transformation numérique
 
Le 07-01-2019

La PME genevoise, qui compte 160 collaborateurs, a connu une année 2018 record. L’entreprise annonce une croissance de 25% de son chiffre d’affaires. Pour 2019, la société va renforcer son organisation, notamment dans les domaines des services financiers.

AiM Services est une société de services informatiques qui emploie 160 collaborateurs en Suisse romande, avec des bureaux à Genève, son siège social, ainsi qu’à Lausanne et Sion. Elle offre à ses clients un accompagnement global couvrant leurs besoins de rationalisation des processus métiers, de gestion des infrastructures, d'intégration et de développement de logiciels.

L’entreprise a été fondée en 2004. Aujourd’hui, elle est considérée comme l’une des dix premières sociétés de services informatiques en Suisse romande. Active dans les domaines des services financiers, de l’administration publique, des Organisations internationales, de l’industrie et de l’horlogerie, l’entreprise a renforcé sa présence en Suisse romande, que ce soit dans le développement applicatif ou les services managés. 2018 a été une année record pour l’entreprise genevoise. Sans divulguer le chiffre exact, Thierry Papilloud, le CEO et fondateur d’AiM Services, annonce une croissance de 25% de son chiffre d’affaires. «C’est une performance tout à fait remarquable, surtout quand on sait que dans le secteur, la croissance se monte plutôt dans les 1 à 5%, se félicite-t-il. Ce succès peut se résumer à travers nos valeurs, à savoir le plaisir, engagement, respect, excellence. Elles représentent un vrai différentiel aussi bien pour nos collaborateurs que pour nos clients.»

Dans son processus de développement, l’entreprise genevoise s’est ainsi fait remarquer ces derniers temps par une série d’acquisitions. En août dernier, elle annonçait par exemple le rachat de la filiale Hepta Go d’Hepta Service.

Focus sur les banques de la place financière genevoise

Si AiM Services s'adresse à plusieurs secteurs de l’économie, cette année, l’entreprise genevoise va davantage cibler ses services vers le commerce de détail, le trading et les banques. À ce propos, l’entreprise possède déjà un portefeuille important dans ce domaine puisque 55% des revenus d’AiM Services proviennent de sa clientèle bancaire. «Les banques privées, notamment de la place genevoise, font appel à nos services pour leur transformation numérique. Nous les aidons à prendre le virage afin qu’elles regagnent de la rentabilité et offrent de meilleurs services à ses clients.

Il est bon de rappeler qu’AiM est un partenaire stratégique de Microsoft en Suisse et bénéficie, depuis plus de 10 ans, d’un contact privilégié avec les équipes locales de l’éditeur. «En tant que partenaire global, AiM accompagne ses clients dans le cadre de leur transformation digitale, du datacenter à l’utilisateur final.»

Les ingénieurs AiM sont ainsi certifiés sur les solutions Microsoft avec un focus tout particulier sur : Cloud Productivity, Cloud Platform et Entreprise Mobility.

«Ces dernières années, l’infrastructure a évolué du mode traditionnel OnPremise vers un modèle Cloud. Dans cette mouvance, AiM se positionne comme un expert du cloud hybride et du full cloud (gestion du datacenter traditionnel, gestion du modèle cloud, migration du datacenter vers le cloud). AiM accompagne ses clients au cours des différentes phases de leur projet.»

Doubler son chiffre d’affaires et ses collaborateurs d’ici à 2022

Si 2018 a été une année record en termes de performance, 2019 devrait suivre le même trend. Le directeur général d’AiM vise en effet 25% de croissance. Une progression qui sera en effet soutenu par une série d’acquisitions. En effet AiM est en discussion avec plusieurs acteurs informatiques en Suisse romande, envisageant tant des partenariats que des rachats lui permettant d’atteindre ses objectifs de croissance. «Notre croissance est importante, et pour la soutenir, il faut obligatoirement passer par un renforcement de notre organisation. À cet effet, nous souhaitons atteindre les 200 collaborateurs d’ici la fin de l’exercice en cours. Nous restons attentifs à toutes opportunités d’acquisition sur le marché romand.» Si l’entreprise genevoise possède des clients tant en Suisse alémanique qu’à l’étranger, elle ne vise cependant que l’Arc lémanique comme zone d’établissement. Considérée comme un acteur important du pays, AiM Services s’est fixé d’importants objectifs pour la suite. Son CEO souhaite atteindre les 320 collaborateurs ainsi que doubler son chiffre d’affaires d’ici à 2022.

Matteo Ianni
AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved