Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Revenus en hausse pour Bossard au 3e trimestre
 
Le 11-10-2018

Le spécialiste zougois des technique d'assemblage a vu ses revenus progresser de 9,3% sur un an.

Bossard a poursuivi sa croissance au 3e trimestre 2018. Malgré une dynamique affaiblie au regard des trois mois précédents en Asie et en Europe, le spécialiste zougois des techniques d'assemblage a vu ses revenus progresser de 9,3% sur un an à 212,7 millions de francs.

Après neuf mois en 2018, le chiffre d'affaires est ainsi ressorti à 659 millions de francs, 11,8% de plus qu'un an auparavant, écrit mercredi l'entreprise établie à Zoug. La performance du 3e trimestre s'est cependant révélée inférieure aux attentes des analystes sondés par AWP, ceux-ci ayant anticipé des revenus de 215,7 millions.

Dans le détail, les revenus dégagés en Europe entre début juillet et fin septembre se sont étoffés de 5,7% à 117,6 millions de francs. Exprimée en devises locales, la croissance s'est fixée à 4%. Après neuf mois, le chiffre d'affaires du Vieux continent continue cependant d'afficher une progression à deux chiffres soit de 13% à 378,1 millions de francs (+8,7% à taux de change constant).

Selon Bossard, le ralentissement de la dynamique de croissance en Europe reflète notamment le fait que certains clients ont intégralement utilisé leurs capacités de production, réduisant de la sorte une poursuite de l'expansion des ventes. Bossard relève aussi un effet de base, les ventes ayant fortement augmenté au 3e trimestre 2017. Enfin, le franc s'est à nouveau quelque peu apprécié au regard de l'euro.

Toujours l'effet Tesla

L'évolution des affaires s'est en revanche révélée nettement plus favorable dans les Amériques, région dans laquelle les ventes trimestrielles ont bondi de 16,2% à 60,4 millions de francs (+14,8% en monnaies locales). Après neuf mois, les revenus affichent une expansion de 8,2% à 179,9 millions, reflet de l'augmentation de la production de l'important client que représente le fabricant de voitures électriques Tesla.

En Asie, Bossard a continué de réaliser une solide performance, les ventes y progressant de 10,9% (+7,8% à taux de change constants) à 34,7 millions de francs au 3e trimestre. Après neuf mois, elles ont enregistré une hausse de 13,7% (+11,35) à 101 millions de francs.

Evoquant la suite de l'exercice, Bossard se montre optimiste, tablant sur la poursuite de la croissance de ses ventes au 4e trimestre. Toutefois, le rythme de progression devrait quelque peu s'affaiblir, reflet d'une normalisation en Europe, plusieurs clients travaillant au maximum de leur capacités de production.

De plus le raffermissement du franc devrait aussi continuer à peser. Du fait de ces changements au niveau des conditions cadres attendues au 2e semestre, Bossard table désormais sur un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 865 millions de francs, contre 786,2 millions en 2017.

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved