Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



SwissTruth met la blockchain KSI au service des entreprises
 
Le 09-10-2018

La start-up SwissTruth s’associe à deux géants de la sécurité, SICPA et Guardtime, et lance «MySwissCorp», une application pour protéger l’intégrité digitale des entreprises. Elles auront un accès exclusif à la Blockchain KSI.

Dans le domaine de la sécurité et de l’intégrité digitale, une offre inédite voit le jour en Suisse. Lancé par la start-up SwissTruth, le projet va rendre accessibles aux entreprises les mêmes technologies de pointe que celles appliquées aux gouvernements, par le biais d’un partenariat exclusif avec des leaders mondiaux du secteur (SICPA et Guardtime).

«MySwissCorp», première application financée par SwissTruth et réalisée par SICPA Guardtime dans le cadre de ce partenariat, offre aux sociétés anonymes suisses une plateforme digitale hyper sécurisée pour la tenue du registre d’actionnaires, pour la gestion des transactions ainsi que pour la maîtrise de la gouvernance (gestion des droits et responsabilités, des données publiques et documents officiels, de l’assemblée générale et des dividendes).

Une période de souscription pour lever 2,5 millions de francs

Cet ambitieux projet est rendu possible en accédant à leur nouvelle «Digital Integrity Platform» (plateforme digitale hypersécurisée), technologie propriétaire offrant un niveau de sécurité, d’intégrité, de confidentialité et de traçabilité inédit à ce jour.

Ces performances reposent sur les compétences reconnues de SICPA et Guardtime, couplées de manière unique aux technologies digitales les plus avancées, notamment à la blockchain KSI de Guardtime (premier protocole Blockchain à avoir été mis en production à grande échelle.) SwissTruth dispose ainsi de tous les outils nécessaires à la mise sur le marché des solutions sécuritaires les plus innovantes, générant un très haut niveau de confiance («Trust by design») et surtout immédiatement fonctionnelles et industrialisables.

Fondée en mai 2018 grâce au financement initial de Bondpartners et de quelques investisseurs privés romands, la start-up SwissTruth a pour but la conceptualisation, le développement et la commercialisation d’applications et registres basés sur des technologies digitales avancées, incluant notamment la blockchain. La société a également pour but de développer et commercialiser les services fiduciaires et financiers liés aux applications et registres commercialisés. La jeune entreprise ouvre dès aujourd’hui une période de souscription pour une augmentation de capital de 2,5 millions de francs.

Cet article vous est offert par Swissquote
Matteo Ianni

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved