Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Phoenix Mecano CEO: pas de ralentissement au 2e trimestre, Elcom pas à vendre
 
Le 13-07-2017

Le fabricant de composants et boîtiers Phoenix Mecano est resté sur la voie de la croissance au 2e trimestre. Dans une interview accordée à AWP, le directeur général (CEO) Rochus Kobler a souligné que la croissance n'a pas ralenti. Quant à une cession de la filiale Elcom/Ems, il n'en a jamais été question.

Si un léger ralentissement de la croissance a été constaté en Europe à cause de fêtes pascales tardives, les ventes ont accéléré en Asie. Dans l'ensemble, on peut dire que toutes les régions ont bien évolué, avec des dynamiques diverses, a ajouté le patron.

M. Kobler ne s'associe en revanche pas à l'euphorie de ceux qui considèrent le choc du franc comme surmonté: certaines branches exportatrices comme la pharma ou la chimie marchent bien, mais l'industrie des composants et celle de la construction de machines n'ont de loin pas franchi l'obstacle, selon lui.

Pour l'ensemble de l'année en cours, le CEO confirme l'objectif de croissance des ventes et d'un Ebit de 36-40 mio EUR. Il se déclare confiant pour le 2e semestre.

A propos de la filiale déficitaire Elcom/Ems, il n'a jamais été question de la vendre, selon M. Kobler. Les unités rentables d'électromécanique et électrotechnique font partie du coeur de métier de Phoenix Mecano. Tant que l'on gagne quelque chose au niveau des frais de capital, on a de la marge pour se poser des questions stratégiques à propos des unités déficitaires qui ne seraient pas en mesure d'atteindre à long terme les objectifs de rendement fixés.

romandie.com

 



Copyright © 2001 - 2017 Inter Group News All Rights Reserved