Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Résultats 2016 de Mikron, Von Roll, Elma Electronic et BKW
 
Le 16-03-2017

Ventes en hausse et commandes en baisse pour Mikron, Von Roll veut optimiser ses structures pour continuer de diminuer son déficit, chiffre d'affaires en hausse mais bénéfice stable pour Elma Electronic, bénéfice et chiffre d'affaires en hausse pour BKW

Ventes en hausse et commandes en baisse pour Mikron. Mikron a vu son bénéfice net progresser de 155,6% en 2016 à 2,3 millions de francs. Les ventes du fabricant de machines-outils biennois ont augmenté de 12% à 256 millions.

Sur le plan opérationnel, le résultat d'exploitation (EBIT) s'affiche en hausse de 64% à 4,1 millions de francs, souligne jeudi la firme dans un communiqué. Les commandes ont toutefois accusé une baisse de 7,9% à 243,6 millions. Le carnet de commandes a connu le même sort avec un repli de 14% à 122,9 millions.

Au niveau des perspectives, le groupe prévoit une croissance modérée de son chiffre d'affaires en 2017. Il table aussi sur une légère progression de l'EBIT.

Von Roll veut optimiser ses structures pour continuer de diminuer son déficit. Von Roll a bouclé son exercice 2016 sur une perte nette de 30,3 millions de francs. Le spécialiste zurichois des produits d'isolation électrique et industrielle a toutefois fait mieux que l'année précédente, où il avait enregistré un déficit de 34,9 millions.

Le chiffre d'affaires a en revanche reculé de 7,5% à 328,1 millions de francs, a indiqué jeudi l'entreprise dans un communiqué. Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) ressort également dans le rouge, à -20,1 millions, en amélioration toutefois de 12,9% sur un an. Les entrées de commandes se sont repliées de 5,9% à 335,7 millions.

En réaction à la baisse des ventes, le groupe zurichois a décidé d'accélérer les mesures d'optimisation de la structure du portefeuille, de baisse des dépenses de personnel et d'administration et d'allégement de l'organisation. Von Roll a par ailleurs optimisé les conditions d'achat et réorienté la structure de distribution.

Ces coûts de restructuration et de correction de valeurs extraordinaires ont pesé à hauteur de 13,9 millions de francs sur le résultat EBIT, précise l'entreprise.

Sur les deux premiers mois de l'exercice en cours, le groupe zurichois est parvenu à enregistrer un bénéfice. Soutenu par de solides entrées de commandes, Von Roll se dit confiant pour la suite de l'année.

Chiffre d'affaires en hausse mais bénéfice stable pour Elma Electronic. Elma Electronic a vu son bénéfice net stagner en 2016 à 2,3 millions de francs. Le chiffre d'affaires du fabricant zurichois de boîtiers électroniques est en revanche passé de 119,1 millions à 130,3 millions.

Sur le plan opérationnel, le résultat d'exploitation (EBIT) a augmenté de 21,3% à 3,5 millions de francs, a indiqué la firme jeudi dans un communiqué. L'EBITDA s'affiche également en hausse à 6,4 millions contre 5,5 millions en 2015.

Toutes les régions ont connu une progression de leurs ventes, poursuit le groupe. Les entrées de commandes ont, quant à elles, crû de 25,2% à 144,8 millions de francs.

Le conseil d'administration propose, par ailleurs, de ne pas verser de dividende. Pour l'année en cours, Elma Electronic n'avance pas de prévisions chiffrées. L'entreprise se montre toutefois optimiste, malgré les incertitudes politiques qui concernent l'Europe et les Etats-Unis.

Bénéfice et chiffre d'affaires en hausse pour BKW. BKW a enregistré des résultats en croissance l'an dernier malgré un contexte exigeant pour le secteur énergétique. Le groupe bernois a accru son bénéfice et son chiffre d'affaires.

Le bénéfice net du groupe a progressé de 13% à 322 millions de francs, a indiqué jeudi BKW dans un communiqué. Le résultat d'exploitation (EBIT) s'est lui élevé à 384 millions, en hausse de 0,5% par rapport à 2015.

Quant au chiffre d'affaires, il a augmenté de 8% à 2,86 milliards de francs. Le domaine des services, la poursuite du développement des énergies renouvelables ainsi que la gestion cohérente des coûts ont plus que compensé l'effet négatif de la baisse des prix de l'électricité, explique BKW dans son communiqué.

Le groupe maintient sa politique de dividendes. Comme les années précédentes, le conseil d'administration propose le versement d'un dividende de 1,60 franc par action.

Les ventes d'énergie seront encore marquées cette année par l'effet négatif des prix de l'électricité, relève BKW. La direction de l'entreprise attend pour l'exercice en cours un résultat d'exploitation opérationnel similaire à celui réalisé en 2016.

LE TEMPS

 



Copyright © 2001 - 2017 Inter Group News All Rights Reserved