.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



CFVI - FORMATION PROFESSIONNELLE
 
Le 30-06-2013
de CFVI

FORMATION PROFESSIONNELLE

La formation dans un des métiers de l'industrie technique est un atout pour tout jeune désirant mener une carrière professionnelle riche en découvertes et permettant une réelle progression tant salariale qu'en terme de responsabilités.

La formation duale auprès d'un patron d'apprentissage est un des atouts majeur de notre industrie, elle est la force des entreprises.

Pour une entreprise, la formation d'un apprenti représente également un atout important alors que le manque de main-d'oeuvre qualifiée est devenu chronique. Former un apprenti, c'est former son futur collaborateur.

Dans le canton de Vaud, les entreprises formatrices bénéficient d'un soutien déterminant apporté par la Fondation MEM.


TÉMOIGNAGES DE MAÎTRES D'APPRENTISSAGE

Roger Evard, Evard Précision SA

"Un apprenti qui se lance en mécanique a l’avenir devant lui dans des métiers très divers avec beaucoup de débouchés et donc du travail. Apprenti en mécanique, cela implique un sens des responsabilités et comme qualité première, selon Roger Evard, le sens de la propreté et de la précision."

Olivier Conne, Del West Europe SA

"Del West Europe SA forme des apprentis polymécaniciens pour assurer l’avenir de la production en Suisse et aussi dans notre entreprise. La fabrication de moteurs de compétition type F1 est une école difficile, avec une qualité de très haut niveau. En passant par là, un jeune acquiert un solide bagage qui offre des perspectives très intéressantes et une expérience forte."

Daniel Bertschi, Dynatec SA

Vouloir former des apprentis, c'est vouloir donner aux autres ce que l'on a eu la chance d'avoir reçu soi-même.

Pierre Kaufmann, Etampes Kaufmann SA

C'est une place privilégiée dans une entreprise qu'être faiseur d'étampes, on est moins soumis au stress et à la pression de la production et le client est conscient qu'il recevra une pièce unique. Et c'est bien là un des aspects si particulier de ce métier, trop mal connu des jeunes polymécaniciens et des écoles de métiers.

Eric Mottier, Steiger Galvanotechnique SA

L'entreprise pense aussi à l'avenir. Elle forme actuellement un apprenti électroplaste, constatant qu'il est difficile de trouver du personnel qualifié dans son domaine. Comme dans tous les secteurs de l'industrie technique, un apprenti, durant la première année, découvre son environnement et est très vite confronté à la vie de la production. Il apporte aussi son expérience et son regard parfois critique, notamment en fonction de ce qu'il peut apprendre aux cours, permettant de remettre certaines choses en cause, de changer de vieilles routines.

Daniel Musy, Daniel Musy SA

L'apprentissage est dès lors aussi un bon moyen pour un patron d'assurer une vieille technique dans l'entreprise.

 



Copyright © 2001 - 2020 Inter Group News All Rights Reserved