.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



« Avec MCE Metrology, un bond technologique assez radical »
 
Le 25-06-2018
de MCE Swiss

Huit sites de production, 550 employés, une implantation aux Etats-Unis, au Mexique, en Turquie, en Slovaquie… Dans le monde du décolletage, Kartesis est un grand. Né du regroupement de plusieurs sociétés familiales de la vallée de l’Arve, le groupe produit aujourd’hui près de 200 millions de pièces par an, essentiellement pour le secteur automobile. Avec un coeur de métier : la pièce de précision.
Pour assurer le contrôle de cette production, il fallait à Kartesis les meilleurs outils. Ils ont fait appel à MCE Metrology, et ne le regrettent pas. Entretien avec Alexis Vulliez, métrologue chez Kartesis.

Comment avez-vous découvert MCE Metrology ?

Alexis VULLIEZ : « Nous avons croisé la société sur un salon, et très vite nous avons fait l’acquisition d’une première machine de mesure, la MTL 300 EVO Vici Vision, au printemps 2016, pour notre site de Saint-Pierre-en-Faucigny. Un an après, nous avons acheté une deuxième machine. »

Que vous apportent ces machines ?

Alexis VULLIEZ : « Il y a une évolution technologique très importante. Avant, les mesures étaient réalisées sur caméra statique ou moyens traditionnels. Avec cet outil, nous sommes passés à une méthode de mesure plus innovante, avec un énorme gain en justesse et en répétabilité. Les chiffres parlent : nous avons entre 20 et 50 cotes par pièce, et nous sommes passés de 10-12 à 6-7 minutes de temps de contrôle. Nous avons une douzaine de références, nos produits phares, qui sont programmées sur Vici Vision. Auparavant les opérateurs signalaient un problème de mesure environ 3 ou 4 fois par jour, maintenant c’est une fois toutes les deux semaines, sur des cas très particuliers.

En fait, c’est un bond technologique assez radical qui répond à une problématique qu’ont de nombreux décolleteurs. Aujourd’hui, chez nous, les machines sont totalement intégrées aux chaînes de mesure, il est très facile de les utiliser.

L’idée est de rendre la production autonome, toujours dans une optique de gain de temps et d’optimisation. »

Comment s’est passé l’accompagnement par MCE Metrology ?

Alexis VULLIEZ : « Deux personnes de chez nous ont été formées, puis nous avons collaboré pour pouvoir enregistrer les données et les exploiter via notre propre logiciel d’analyse. Enfin nous avons été aidés pour des contrôles spécifiques.

En cas de besoin, je n’ai qu’à les appeler pour obtenir une réponse ou demander l’intervention d’un technicien.
Quand nous avons décidé la réalisation de matériel spécifique, nous l’avons fait faire par MCE… Nous avons eu plusieurs déplacements de machines, un technicien les a supervisés. Maintenant nous sommes très autonomes. En fait, on peut résumer les choses ainsi : avec MCE Metrology, nous avons toutes les clés en main, et aussi la possibilité de demander de l’aide en cas de besoin. »

Merci à Alexis VULLIEZ d’avoir accepté de répondre à nos questions.

 



Copyright © 2001 - 2021 Inter Group News All Rights Reserved