.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Le groupe BOBST annonce une nouvelle hausse significative de ses performances
 
Le 01-03-2018
de Bobst Mex SA

• Croissance du chiffre d’affaires de 5.7%, pour atteindre CHF 1 529 millions
• Résultat opérationnel (EBIT) en augmentation de 14.5%, soit CHF 119 millions
• Résultat net en hausse de 26.8%, soit CHF 107 millions
• Fortes entrées de trésorerie de CHF 150 millions générées par les activités opérationnelles
• Augmentation des liquidités nettes de CHF 51 millions en 2016 à CHF 133 millions en 2017
• Dividende en hausse à CHF 2.60, contre CHF 1.70 en 2016
• Augmentation de 17% des entrées de commandes et de plus de 20% du carnet de commandes par rapport à 2016

Bobst Group, un des premiers fournisseurs mondiaux d’équipements et de services destinés aux industries de l’emballage et de l’étiquette, basé en Suisse, a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de CHF 1 529 millions en 2017, soit une augmentation de CHF 82 millions, ou 5.7% par rapport à 2016. Le résultat opérationnel (EBIT) s’établit à CHF 119 millions (CHF 104 millions en 2016) et le résultat net atteint CHF 107 millions (CHF 84 millions en 2016). Les liquidités nettes ont augmenté de CHF 82 millions à CHF 133 millions. La rentabilité des capitaux investis (ROCE) passe à 23.2%, contre 19.9% en 2016, et le ratio des fonds propres augmente à 35.6% comparé à 33.9% pour l’année précédente.
Le Conseil d’administration proposera le paiement d’un dividende de CHF 2.60 par action (CHF 1.70 en 2016) au cours de l’Assemblée Générale des Actionnaires.

Entrées et carnet de commandes

Alors que le Groupe a commencé l’exercice 2017 avec un carnet de commandes inférieur à 2016, les entrées de commandes des deux Business Units machines étaient supérieures par rapport à l’année précédente, en particulier pour la Business Unit Sheet-fed. Globalement, les entrées de commandes ont augmenté de près de 17% par rapport à l’année précédente, grâce à une très forte activité en Europe. Les résultats des zones Amériques, Asie et Afrique sont restés stables. Le Groupe a terminé l’année sous revue avec un carnet de commandes de plus de 20% supérieur à celui de 2016.

Chiffre d’affaires

Sur l’ensemble de l’exercice 2017, le chiffre d’affaires consolidé a progressé de CHF 82 millions, ou 5.7%, pour s’établir à CHF 1 529 millions. Après ajustement des effets de change et des acquisitions, les ventes organiques sont en hausse de 4.7% sur 2017, et atteignent CHF 68 millions. La société Boxplan GmbH acquise en 2017 et la nouvelle entreprise Mouvent (impression numérique) fondée en juin 2017 ont contribué à hauteur de CHF 3 millions à la progression du chiffre d’affaires. Les effets de change ont eu un impact positif de CHF 11 millions sur la progression du chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires réalisé a atteint CHF 885 millions au second semestre, par rapport à CHF 643 millions au premier semestre 2017, et à CHF 847 millions au second semestre 2016.
Les ventes des produits Sheet-fed ont augmenté de 4.4% pour atteindre CHF 745 millions. Cette croissan-ce a été, une fois de plus, portée par une très forte demande de produits dans l’industrie du carton ondulé. La demande de produits dans l’industrie de la boîte pliante est restée stable. Les ventes de produits Web fed ont augmenté de 6.9% pour atteindre CHF 330 millions en 2017. La croissance provient principalement des équipements hélio et d’enduction. La demande concernant les machines spéciales et les lignes complexes est restée à un niveau faible comme en 2016. Les ventes de services et de pièces détachées ont augmenté de 7.1%, pour atteindre CHF 453 millions.

Résultats

Le résultat opérationnel (EBIT) s’établit à CHF 119 millions, ou 7.8% du chiffre d’affaires, comparé à CHF 104 millions, ou 7.2% en 2016. L’augmentation du résultat opérationnel (EBIT) s’explique par une hausse des ventes, une utilisation optimale des capacités industrielles du Groupe et des mesures d’amélioration visant à accroître constamment notre compétitivité.

D’importants investissements pour soutenir la croissance et les activités de l’impression numérique, la pression sur les marges, et des coûts de restructuration dans une usine allemande décidés en fin d’année ont eu un impact négatif de plus de CHF 10 millions sur le résultat opérationnel (EBIT) de la Business Unit Web-fed, entraînant une perte de CHF 7 millions pour l’année 2017, comparé à un résultat opérationnel (EBIT) positif de CHF 11 millions en 2016. La Business Unit Services a continué d’accroître sa rentabilité. Le résultat opérationnel (EBIT) a atteint CHF 63 millions contre CHF 54 millions l’année précédente. 2017 a représenté une excellente année pour la Business Unit Sheet-fed. Son résultat opérationnel (EBIT) a en effet atteint CHF 64 millions contre CHF 40 millions en 2016.

Le résultat net a atteint CHF 107 millions (CHF 84 millions en 2016). Cette hausse provient essentiellement de l’augmentation du résultat opérationnel (EBIT) et de l’impact sur les impôts différés de la future baisse des taux d’imposition dans le canton de Vaud, en Suisse, et à la nouvelle législation fiscale approuvée aux États-Unis fin 2017 (impact net de CHF 15 millions).

Bilan

L’augmentation du résultat net ainsi que les efforts visant à optimiser le fonds de roulement net ont entraîné une augmentation importante des liquidités liées aux activités opérationnelles de CHF 150 millions (CHF 108 millions en 2016). Ce qui a permis aux liquidités nettes d’atteindre CHF 133 millions au cours de l’exercice, contre CHF 51 millions en 2016. La rentabilité des capitaux investis (ROCE) passe à 23.2%, contre 19.9% en 2016, et le ratio des fonds propres a augmenté à 35.6% au lieu de 33.9% pour le précédent exercice.

Propositions de dividende

Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée Générale des Actionnaires le paiement d’un dividende de CHF 2.60 par action (CHF 1.70 en 2016). Cette proposition est conforme à la politique du Groupe en matière de dividendes, qui recommande un taux de versement compris entre 30-50% du bénéfice net consolidé après impôts.

Perspectives 2018, objectifs financiers à moyen et long terme mis à jour

Le monde évolue rapidement et les marchés sont incertains. Les perspectives pour les industries de l’emballage et de l’étiquette sont bonnes et favoriseront la croissance de nos marchés pour les années à venir. Nous construisons l’avenir de notre Groupe en nous adaptant et en innovant pour maintenir notre premier rang avec des produits et des services inégalés, tout en développant nos innovations dans le domaine de l’impression numérique et notre offre de logiciels. Pour atteindre notre ambition stratégique nous mettons en œuvre notre programme « Ambition 2020 », dont les priorités et les axes sont les suivants:

• Rehausser la satisfaction client. Nous recruterons et formerons des techniciens pour appuyer nos initiatives de croissance et de satisfaction client. Conception à coût objectif, installation de qualité, prompte résolution des problèmes, mise sur le marché plus rapide seront au cœur de nos préoccupations pour atteindre nos objectifs.
• Expansion du Groupe. Nous augmenterons notre part du marché et notre rentabilité en investissant dans l’élargissement de notre portefeuille de produits et le renforcement de nos capacités de services, tout en déployant notre stratégie de Groupe en Asie du Sud-Est, en Afrique et en Amérique du Nord, et en donnant un nouvel élan à nos activités en Chine. De nouveaux centres de compétences verront le jour en 2018 à Lyon (France), en Chine, et en 2019 à San Giorgio (Italie).
• Améliorer nos processus métiers. Nous développons, avec notre projet « Bobst Business System (BBS) » des processus informatiques communs qui remplaceront nos modes opératoires et systèmes actuels. Une fois BBS déployé dans le Groupe, toutes nos entités locales l’utiliseront de manière efficace et harmonisée, qu’il s’agisse de sites de production, ou d’entités locales dédiées à la vente et/ou aux services.
• Développement du numérique grâce à Mouvent. Nous voulons devenir un des leaders de la quatrième technologie d’impression dans l’industrie de l’emballage (après l’impression offset, la flexographie et l’héliogravure), et ainsi augmenter notre offre en termes de connectivité et de logiciels.

Les deux Business Units machines bénéficient de carnets de commandes prometteurs et le nombre croissant de techniciens itinérants nous permet d’élargir notre offre de services. Sur la base de l’évolution actuelle de l’environnement commercial global et des prospects, le Groupe prévoit pour 2018 une légère hausse du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel (EBIT), conformément à nos objectifs à moyen et à long terme mis à jour, à savoir un chiffre d’affaires entre CHF 1 600 à 1 700 millions, une marge du résultat opérationnel (EBIT) d’au moins 8%, et un taux de rentabilité des capitaux investis (ROCE) d’au moins 20%.

Assemblée générale annuelle

Lors de la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires du 28 mars 2018, Alain Guttmann, Thierry de Kalbermatten, Jürgen Brandt, Gian-Luca Bona, Philip Mosimann et Patrice Bula seront proposés pour réélection pour une nouvelle période d’un an. Le Conseil d’administration souhaite proposer Alain Guttmann en tant que Président du Conseil. En marge de la proposition de dividende de CHF 2.60 par action, l’Assemblée générale annuelle traitera également les demandes relatives à la rémunération du Conseil d’administration (assemblée générale 2018-2019) et du Conseil d’administration (années fiscales 2018 et 2019), ainsi que deux propositions d’adaptation des statuts de Bobst Group SA (taux de rémunération variable et décisions du Conseil).

Séance d’information de ce jour – Publication du rapport de gestion 2017

Une conférence pour les analystes financiers et les médias aura lieu aujourd’hui, 27 février 2018, à 10h15 à Mex. Le rapport de gestion, les états financiers 2017 et des traductions en allemand et en anglais de ce communiqué seront disponibles sur le site web du Groupe dès 06h30, et la présentation dès 10h15.

 



Copyright © 2001 - 2021 Inter Group News All Rights Reserved