Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Les start-up romandes parmi les meilleures de Suisse
 
Le 06-09-2018
de WebNews Industry® - News des expositions

Les start-up les plus prometteuses de Suisse ont été récompensées lors de la 8e édition du Top 100 Swiss Startup Award, qui a eu lieu mercredi soir à Zurich. Quatre jeunes pousses romandes ont terminé dans les dix premières positions du classement final.

La 8e édition du Top 100 des meilleures start-up suisses a eu lieu mercredi soir à Zurich. Si pour la deuxième année consécutive, c’est la femtech zurichoise Ava Women qui termine à la première position, les start-up romandes ont, quant à elle, cartonné puisque quatre d’entre elles ont terminé dans les dix premières positions du classement final.

Parmi elles, la start-up lausannoise Bestmile, qui a terminé 2e cette année, après avoir terminé 7e l’an dernier. La jeune entreprise développe une plateforme intégrant des flottes de véhicules autonomes et conventionnels. Cette dernière a déjà été adoptée par des entreprises de transport suisses telles que PostBus et les CFF ainsi que par le service californien Robotaxis. La start-up s’est aussi distinguée en figurant parmi les Technology Pioneers 2018 du Word Economic Forum (Lire Agefi du 21 juin 2018).

Troisième au classement (9e en 2017), Lunaphore a annoncé la semaine dernière la clôture de son tour de financement avec une levée de 11,3 millions de francs (Lire Agefi du 30 août 2018). Basée à l’Innovation Park, la scale-up de l’EPFL a signé cette année des collaborations avec le géant américain PerkinElmer Inc. ainsi que la société de recherche biomédicale Vitro. Ces deux dernières ont su reconnaître le potentiel de la technologie développée par la start-up pour révolutionner le diagnostic tissulaire. La solution de Lunaphore permettant une coloration automatisée des tissus biologiques utilise des microfluides afin d’augmenter considérablement la vitesse et la fiabilité des processus de laboratoire.

Médaille en chocolat pour Flyability (4e). L’entreprise lausannoise de drone a continué son expansion mondiale cette année avec l’annonce d’un premier partenariat avec un acteur brésilien (Lire Agefi du 17 mai 2018). La croissance élevée de Flyability s’est accompagnée de créations d’emplois avec aujourd’hui environ 70 collaborateurs, soit près du double d’il y a une année. L’entreprise a décidé de garder toutes les équipes à Lausanne pour maintenir une forte cohésion et de profiter du bassin de talents suisses. Aujourd’hui, Flyability compte plus de 300 clients contre une centaine il y a une année.

Egalement établie à l’EPFL, Gamaya a terminé 8e. La start-up développe un système d’imagerie aérienne fournissant des indications sur l’état et la composition des sols. Grâce à l’utilisation d’une caméra miniature hyperspectrale, embarquée sur un drone, sa technologie permet d’effectuer un diagnostic à grande échelle des cultures (maladies, ravageurs, mauvaises herbes). La société a été fondée en 2015 et compte aujourd’hui 21 employés.

Ci-dessous, voici les dix premières start-up du classement du Top 100 2018:

1. Ava AG basée à Zurich

2. Bestmile SA basée à Lausanne

3. Lunaphore Technologies SA basée à Lausanne

4. Flyability basée à Lausanne

5. Cutiss AG basée à Zurich

6. Piavita AG basée à Zurich

7. Wingtra AG basée à Zurich

8. Gamaya AG basée à Lausanne

9. Advanon AG basée à Zurich

10. Versantis basée à Zurich



Cet article vous est offert par Swissquote
Matteo Ianni

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved