.
A PROPOS
En chiffres

Témoignages

Recherche de solutions

Contact

 



Husky en mode industrie 4.0
 
Le 16-02-2019

Le fabricant de moules d’injection et autres canaux chauds lance NGOM.

Next Generation Operating Model (NGOM) ou, en d’autres termes, comment produire des composants pour la moulerie de pièces injectées en quelques heures quand des semaines étaient auparavant nécessaires. Avec ce nouveau chantier, Husky se tourne vers l'industrie 4.0. Le projet est mené en partenariat avec le ministère de l’Économie et du Travail du Luxembourg – pays dans lequel le groupe canadien possède son siège européen –, et avec Siemens. L’objectif est de numériser complètement le procédé de conception d’un moule d’injection, en accord avec les clients qui pourront désormais travailler sur une plate-forme Internet, dans le Cloud. Ainsi, indique l’équipementier : « Pour la première fois, les composants d’un outillage pourront être configurés au travers d’une interface Web, puis usinés par un laboratoire dans le cadre d’un process entièrement automatisé. » À la clé, Husky prévoit plus de rapidité, de la souplesse, mais aussi des coûts en baisse. Démarré en 2018, le projet NGOM est désormais opérationnel : le système peut être utilisé indifféremment au Luxembourg et au Canada, où le groupe possède ses deux principaux sites de production et de développement.

Spécialisé dans les systèmes d’injection et les canaux chauds, Husky revendique une présence dans 100 pays et des usines au Canada, aux États-Unis, en Autriche, en Suède, en Chine, en Inde et en République tchèque.

emballages magazine

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved