Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Le baromètre des PME se dégrade légèrement
 
Le 10-09-2018

Le baromètre des PME a baissé sur un mois d'à peine 0,05 à 1,13 point en août, alors que celui des grandes entreprises a légèrement diminué de 0,58 à 0,56 point, selon UBS.

Le baromètre des petites et moyennes entreprises (PME) a baissé sur un mois d'à peine 0,05 à 1,13 point en août, alors que celui des grandes entreprises a légèrement diminué de 0,58 à 0,56 point. "Les perspectives plus optimistes des PME ont permis d'éviter un recul plus important", a fait savoir UBS jeudi dans son baromètre sectoriel.

En août, ce sont surtout les commandes en provenance de l'étranger, la production ainsi que les nouvelles commandes qui ont enregistré une baisse par rapport à l'exercice précédent, note le baromètre UBS des PME.

Dans l'ensemble, les PME de l'industrie s'en sortent mieux que les grandes entreprises. Tandis que depuis mars, le baromètre des grandes entreprises a perdu 0,8 point (un record depuis 2011 pour le baromètre), celui des PME n'en a perdu que 0,1. Il est globalement plus élevé que celui des grandes entreprises.

Dans les sociétés de construction, le carnet de commandes s'est légèrement amélioré au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, aussi bien dans les grandes entreprises que dans les PME.

Dans les grands groupes, le tableau est plus contrasté. En comparaison avec le mois précédent, la baisse des entrées de commandes, le carnet de commandes ainsi que le niveau de la production ont eu le plus gros effet négatif sur le baromètre.

Mais au troisième trimestre, les grandes entreprises ont trouvé la situation commerciale meilleure que les PME. Celles-ci s'attendent à une plus forte augmentation des prix, ce qui pourrait à nouveau améliorer un peu leur situation.

BILAN

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved