Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Ichibani ouvre un espace de coworking à Rolle
 
Le 26-07-2018

Créée en 2011, l’entreprise, qui gère un centre d’affaire au A-One Center, double sa surface en lançant dès le mois d’août un nouvel espace de bureaux partagés. Au total, c’est une soixantaine de nouvelles personnes que la société pourra accueillir dans ses locaux.

Après Lausanne et Genève, Rolle se met aussi au coworking. L’entreprise Ichibani va en effet ouvrir début août un premier espace de bureaux partagés au A-One Center. Crée en mai 2011 par Hélène Daniele, Ichibani est à la base un centre d’affaire pour les entrepreneurs, PME et sociétés internationales. La société met en effet à disposition des bureaux, des salles de réunion ainsi qu’une infrastructure professionnelle favorable au développement des relations et de l’esprit entrepreneurial.

Jusqu’ici, l’entreprise proposait alors 600 m2 de bureaux et de salles de réunion. Le centre est également connu pour l’organisation des Biz lunch mensuels prisés par les entrepreneurs de la région. «Lors de notre installation en 2011, les occupants des locaux étaient plutôt des sociétés internationales, actuellement ce sont majoritairement des PME», souligne Hélène Daniele, directrice générale et fondatrice de la société

«Le partage est un avantage considérable pour l’entrepreneuriat»

Il faut dire que l’entrepreneure est une experte du secteur. C’est en effet après seize ans d’expérience auprès du géant de l’hébergement et de la domiciliation d’entreprise Regus, qu’Hélène Daniele a décidé de créer sa propre société active dans l’aménagement et l’organisation d’espaces de bureaux avec comme domaine de prédilection, le space planning.

Tout a commencé lors d’une visite des locaux de l’A-One Business Center de Rolle. Au cours de la visite, Hélène Daniele tombe sous le charme de cet endroit et y voit immédiatement une opportunité pour les petites et moyennes structures. «Le partage est un avantage considérable pour l’entrepreneuriat. La tendance du réseautage est nettement plus développée qu’il y a quelques années.» analyse-t-elle.

Elle saisit alors sa chance et installe sa société dans les plus beaux locaux de la Côte vaudoise, avec pour ambition de faire bénéficier ses clients de son réseau local et de son expérience internationale.

1350m2 de surface

Jusqu’à aujourd’hui, les 20 bureaux sur 20 étaient loués au A-One Center, ce qui représente une vingtaine de sociétés en place. Victime de son succès, l’entrepreneure a alors décidé de doubler sa surface et propose désormias un espace de coworking, toujours au l’A-One Business Center de Rolle, pour 1350m2 au total. Une offre motivée par la tendance actuelle et la demande du marché.

«Avec les licenciements actuels et la situation économique incertaine, beaucoup de personnes cherchant un travail se lancent dans une activité d'indépendant. L'avantage étant de rester actif et de continuer à étendre son réseau. Suite à une demande grandissante de la part de ces gens, nous avons créé des espaces sharing, type touchdown ou coworking, analyse la CEO. Le marché du travail est un en train de changer. Et le fonctionnement des entreprises également. Ce qui explique cette explosion du coworking. Aujourd’hui, les gens ont besoin d’une certaine flexibilité. N’importe quelle entreprise peut avoir un projet et selon les différents moments de son évolution, le nombre de personne peut varier. Le problème est que l’on ne peut plus louer des surfaces fixes comme avant, car ses entreprises se retrouvent à payer trop cher l’utilisation de leurs bureaux. Le but du coworking est justement d’offrir une flexibilité aux entreprises, peu importe leur taille. Et si elles doivent agrandir leurs effectifs, ou au contraire les restreindre, elles restent dans les mêmes locaux.»

Au total, Ichibani peut désormais accueillir jusqu’à une centaine de personne. Les tarifs pour les espaces de coworking varient de 129 francs par mois pour une personne, à 1500 francs par mois pour une entreprise sur un an.

«Le coworking inculque cet esprit du partage. Et cette disposition permet l’échange justement entre différents acteurs. Un point essentiel pour les entreprises. Ce n’est pas seulement un espace de travail, mais un climat de travail.» Désormais, les coworkers de l’Arc lémanique n’ont plus à se déplacer à Genève ou Lausanne pour travailler dans des bureaux partagés.

Cet article vous est offert par Swissquote
Matteo Ianni

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved