Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Record de fonds levés pour les start-up de Venture Kick
 
Le 31-01-2019
de WebNews Industry® - News des associations et de la formation

En 2018, les start-up soutenues par Venture Kick ont récolté 687 millions de francs, soit une augmentation de 49% par rapport à l’année précédente. Un record.

L’année dernière, les start-up soutenues par Venture Kick ont atteint un record de fonds levés. Les jeunes pousses ont obtenu 687 millions de francs supplémentaires - soit une augmentation de 49% par rapport à 2017 - et un record pour l'initiative Venture Kick.

Des jurys d'investisseurs, d'experts de l'industrie et d'entrepreneurs ont sélectionné 70 nouveaux projets en 2018 pour participer au programme de soutien sur 9 mois de Venture Kick. Ils ont alloué 3,24 millions de francs à ces projets innovants, issus de toutes les grandes universités suisses.

Entre son lancement en 2007 et fin 2018, Venture Kick a apporté un soutien total de 24,9 millions de francs à 600 projets provenant des universités suisses, grâce à l'engagement philanthropique de donateurs privés. Cela a généré 2,5 milliards de francs d'investissements supplémentaires dans ces start-up, dont la majorité sous forme de fonds propres et d'acquisitions, complétés par des subventions, des prêts et des aides financières.

Venture Kick indique dans un communiqué avoir des «objectifs ambitieux pour 2019 et au-delà», en améliorant récemment son modèle de soutien afin d'augmenter de 36% le montant investi dans les projets suisses de création d'entreprises, pour atteindre 4,35 millions de francs cette année.

«Le nouveau modèle soutient notre Mission 2027. Notre objectif est de créer un portefeuille de 1000 start-up high-tech en Suisse, générant 15.000 emplois, pour un chiffre d'affaires total de plus de 2,7 milliards de francs», explique Beat Schillig, co-directeur général de Venture Kick.

Voici les onze start-up Venture Kick qui ont récolté 221 millions de francs, en round de financement de plus de 10 millions chacune:

Amal Therapeutics SA a levé 33,2 millions de francs pour amener son vaccin contre le cancer colorectal à des essais cliniques. Les vaccins d'Amal, qui stimulent le système immunitaire de l'organisme à tuer les cellules cancéreuses, sont le résultat de plus de 13 ans de recherches menées par Madiha Derouazi, fondatrice et directrice générale.

Climeworks AG a levé 30,5 millions de francs. L'entreprise filtre le dioxyde de carbone de l'air, qui peut ensuite être stocké sous terre dans du basalte ou vendu comme gaz carbonique commercial.

Scandit AG a levé 30 millions de dollars auprès d'investisseurs, dont GV et NGP Capital, paraphes qui camouflent le fait qu'ils représentent les unités de capital-risque des titans de l'industrie technologique Google et Nokia.

Ava AG a réuni 30 millions de dollars pour l'achat de bracelets à capteurs de fertilité qui ont attiré l'attention des médias, notamment le New York Times.

Abionic SA a levé 20 millions de francs pour démarrer les essais cliniques de son appareil de diagnostic du sepsis.

Kandou Bus SA a levé 15 millions de francs pour accélérer la commercialisation de sa puce informatique haut débit.

Andrew Alliance SA a recueilli 14 millions de dollars auprès d'entreprises des sciences de la vie pour son robot de pipetage de table.

Pristem SA a réuni 14 millions de dollars pour sa solution de diagnostic radiologique accessible.

Beekeeper AG a réuni 13 millions de dollars pour agrandir son bureau de Berlin et améliorer son application pour les lieux de travail digitaux.

Flyability SA a levé 11 millions de dollars pour poursuivre la croissance explosive du fabricant de drones.

InSphero AG a levé 10 millions de dollars pour porter à ce jour à 35 millions de dollars le financement total de sa plate-forme de découvertes de composés de médicaments.

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved