Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Innopark affiche un taux de retour à l'emploi de plus de 70% à Genève
 
Le 31-05-2018
de WebNews Industry® - News des associations et de la formation

Innopark Suisse accompagne les cadres et les profils hautement qualifiés. Le centre genevois est aujourd’hui intégré à un réseau national de 9 centres.

Initié en Valais en 2002 dans un département de recherche de la Fernfahrhochschule à Brig, le concept d’Innopark, avait comme but de créer des collaborations gagnantes-gagnantes entre l’économie et des personnes hautement qualifiées en situation de chômage, tous âges confondus.

Aujourd’hui, le réseau Innopark compte 9 centres dans les 3 régions linguistiques de Suisse et accueille 760 participants par année soutenus par le SECO et 100 participants soutenus par d’autres sources. Ses spécificités sont le développement de l’employabilité des cadres et des profils hautement qualifiés via des collaborations sur des projets externes, ainsi que le développement de projets personnels.

Genève est le premier né des centres romands Innopark en 2006, avant Yverdon (2007) situé à Y-Parc - plus grand parc technologique de Suisse - et Fribourg (2011).

Cette mesure fédérale de soutien au retour à l’emploi est reconnue par le SECO depuis 2005. Le budget global d’Innopark atteint 6 millions de francs en 2018. Depuis 2016, Innopark doit se diversifier avec d’autres sources de financement.

Innopark Suisse est dirigée par Denise Fessler, CEO, basée à Winterthur. Sa directrice pour Genève depuis 2011, Jasmine Abarca-Golay, est fière d’afficher un taux de réinsertion professionnelle de plus de 70% chaque année. Entretien.

Douze ans après sa création, Genève reste le plus petit des 3 centres Innopark de Suisse romande. Pour quelles raisons?

C’est principalement lié aux nombreuses différences régionales, où chacun des offices cantonaux pour l’emploi (OCE) adopte une organisation qui lui est propre.

Innopark Genève affiche un taux élevé de conversion et de retour à l’emploi.

En termes de résultat depuis plusieurs années, notre taux très attractif a atteint 73 % en 2017. Dans le canton de Genève, l’objectif est fixé à 40%. Nous ne sommes jamais descendus à moins de 60%. A Genève, nos profils sont pour la plupart issus de la scène internationale et de la finance. Sur Yverdon ils seront pour un plus grand nombre issus de professions dans l’ingénierie et des scientifiques. Sur Fribourg, la tendance est plus orientée vers l’industrie nationale et les services. On retrouve dans chaque centre régional une mixité de profils, qui créent un réseautage fort intéressant pour tous nos participants, qui se rencontrent régulièrement lors de nos événements et formations centralisés sur Yverdon.

Quels sont les facteurs de succès et de différenciation par rapport aux autres mesures de retour à l’emploi?

Notre programme complet se décline en 4 mots clés: projets, formations, coaching et réseautage, sur une durée de 6 mois. Nous demandons à nos participants de s’impliquer dans un projet à choix. Nous disposons d’une liste de 60 à 80 projets et favorisons les collaborations sur des projets externes, mandatés par des start-up, TPE/PME, HES/Uni, ONG. Nous aidons nos participants à identifier les domaines d’activité dans lesquels ils pourraient apporter leurs compétences. Innopark n’est pas spécialisé dans la création d’entreprise, mais aide à développer les soft skills d’entrepreneurs et soutient les études de «plan B», qui se transforment en plan A pour certains. Cet état d’esprit entrepreneurial permet à plusieurs participants de faire aboutir leur démarche professionnelle. Nous offrons à chaque participant un suivi personnalisé avec un choix pertinent de formations à la carte ciblé sur la gestion de projets, le marketing de soi, l’entrepreneurship et le développement personnel.

Quelle est la force de votre programme?

Nous conjuguons notre programme sur deux axes: l’employabilité et les projets. Dynamisme et valorisation des compétences et qualités de chacun à travers les projets proposés sont la formule magique pour dégager des bonnes ondes et attirer les opportunités! Nous devons composer avec toute une palette de profils, du jeune diplômé sans expérience professionnelle au senior patenté de plus de 60 ans. Les échanges intergénérationnels sont d’ailleurs très fructueux.

C’est incroyable de sentir l’énergie et la solidarité qui se construit entre les participants. Ils ne savent jamais ce qu’ils viennent chercher ici. Ils se dévoilent, se découvrent et créent des liens précieux pour leur avenir professionnel.

Quels sont vos projets?

Nous lançons le programme Innomove pour les 50 ans et plus. SwissStart en faveur de l’intégration des migrants qualifiés au travers du développement de l’employabilité a été initié à Innopark Yverdon. Nous avons également un tout nouveau programme Innopark en anglais qui vient de débuter sur le canton de Zoug et que nous proposerons prochainement sur d’autres cantons.

Nous créerons également un programme d’entrepreneuriat 360 degrés destiné à tout porteur de projet externe permettant de lancer rapidement son projet d’entreprise.

Trouver d’autres sources de collaborations sur le plan suisse est un défi que nous relevons avec beaucoup d’enthousiasme, la prochaine étape étant d’offrir de nouvelles prestations sur mesure pour les entreprises privées.

Cet article vous est offert par Swissquote
Elsa Floret

www.agefi.com

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved